[ EXPOSITIONS ]

 

Promenades capitolines / Eric Clément-Demange

« Depuis 2002, je noie les photos que j’assemble sous la couleur rouge puis je grave sur les photos des lignes au couteau. Pour devenir quasiment obsessionnel. La gravure de la photographie peut aussi souligner des formes, des ombres et des lumières, des couleurs. La couleur rouge transforme l’image, lui donnant un aspect irréel, devenant dessin. Le quadrillage achève la transformation de l’image photographiée en un nouveau support. La référence change, se modifie. Le sujet inanimé prend vie. ».

Les deux séries se répondent. Une série de 5 tryptiques de grande taille prise de jour face à une série de 8 photographies de petites dimensions prise de nuit.

Nous nous regardons tels que nous sommes. Ces images nous rassemblent et nous ressemblent. En tant qu’étranger, en tant qu’ombres étranges entre deux instants, entre la permanence et la disparition totale, entre la nuit et le jour. Il existe une fausse quiétude dans ces images, exacerbée par le mouvement, la couleur rouge et les contours blancs.

Il n’existe que peu de références qui permettent de situer l’action parce qu’elle peut-être n’importe où. Le lieu n’est rien face à la sensation procurée.

 

NICE

Ginkgo,
29, rue Benoît Bunico. Tél. : 04 93 85 38 41.

Mardi de 14h30 à 20h30, mercredi au dimanche de 10h30 à 20h30 sauf vendredi jusqu’à 00h30.

Jeudi 25 septembre – Vernissage à 19h30

Jusqu’au 15 novembre

 

© Sept'off (1999-2008) toute reproduction interdite sans autorisation préalable des auteurs - @rtsudcom.fr